jeudi 8 mars 2018

Sint-Maarten, Saint-Martin


Une île, deux pays : Hollande et France. Deux situations différentes suite aux ravages causés par Irma. D’abord côté hollandais : la Régate Heineken aura lieu comme prévu. Il s’agit de la plus grosse régate des Caraïbes. Tous les restos et bar du lagon sont tapissé de banderoles Heineken, commanditaire principal de l’évènement. De jolis polos sont vendus, Jean ne peut résister : c’est SA bière, c’est un évènement de voile, ce sont des courses ! Au-delà de la célébration Heineken, les gens ont bossé fort pour nettoyer les débris, reconstruire et redonner vie à l’île. Nous avons fait deux sorties à vélos pour le constater : les marteaux piqueurs sont au travail et les corps de métier de la construction sont présents partout pour rebâtir l’île. C’est beau à voir, ils sont investis de cette mission.

Côté français : oui, les débris ont été ramassés mais l’effort de reconstruction est beaucoup moins apparent. La Marina Port Royal, par exemple, est exempte de bateaux et les commerces entourant la Marina et son voisinage sont, pour la vaste majorité, fermés. Les maisons assez cossues, touchées par l’ouragan, révèlent des cicatrices qui n’ont toujours pas été retapées… De même, dans le lagon côté français, le nombre d’épaves toujours à l’eau et obstruant la navigation est beaucoup plus élevé que du côté néerlandais. Bref, la rapidité avec laquelle la reconstruction s’opère diffère selon le pays.

De notre côté nous allons quitter Sint-Maarten dès que les vents d’est auront retrouvé un peu de leur élan et nous pousserons une pointe dans les Iles Vierges….

Quelques bateaux de la régate lors de la parade...

Il ressemble à Caffè Latte!


Des canadiens qui se sont bien démarqués par leur costume...


Ex-bateau de la Volvo Ocean Race...





Quelques photos des dommages causés par Irma...





Marina Royal complètement vide...





Philipsburg se remet à acceuillir les bateaux croisières...
Il ajoute du sable sur les plages... assez incroyable!


Plage de Maho: lieu très touristique...
complètement désert...


Encore beaucoup de travail à faire sur les hôtels endommagés

Jean, tout au haut du mât, pour réparer la girouette!!!
 À très bientôt !  

Aucun commentaire:

Publier un commentaire