dimanche 1 octobre 2017

Carriacou pour le 999e Hash


Avec nos amis Cathie et Pierre Jean, français et résidents de la Grenade depuis 18 ans, nous partons pour une navigation à bord de Caffè Latte en direction de Carriacou. Pierre Jean et Cathie sont « hasheurs devant l’Éternel », c’est pourquoi ils ont accepté notre invitation et aussi cela leur permet une pause, relative, de leur boulot de « tour operator ». Nous levons l’ancre à St-Georges, vers 13h00, après avoir navigué avec nos amis de Mr. X, Manuela et Ian de notre ancrage à Prickly Bay.  Ces derniers sont retournés à leur bateau en autobus puisqu’il prépare leur départ pour Trinidad dans les prochains jours.  Nous filons à la voile vers l’île Ronde où nous arrivons vers 17h30, c’est joli mais un peu rouleur. Nous nous sommes fait peur : en nous dirigeant vers le lieu de mouillage le profondimètre indique 9 et nous sommes loin d’être assez protégé pour la nuit. Nous constatons, à notre grand soulagement, que la lecture c’était transformé en mètre plutôt qu’en pied, à notre insu.

Jeudi matin, nous reprenons notre navigation pour aller luncher à Anse Laroche, à Carriacou. Trop rouleur pour y passer la nuit, nous nous désancrons pour aller dans Tyrrell Bay. Nous voulons aller faire un coucou à Diane et Richard de Lumbadive. Cathie et Pierre Jean sont des invités surprise…Nous nous rendons au quai de Lumbadive pour constater que la houle est très forte suite au passage de Maria. À peine le temps de saluer Diane que nous devons quitter le quai avant que le dinghy ne soit mis à mal. Nous soupons à bord et passons du bon temps avec Cathie et Pierre Jean.


Le lendemain, vendredi, nous louons des scooters pour faire le tour de l’île. Vachement sympa! Nous faisons « connaissance » avec le scooter et petit à petit nous prenons de l’assurance. Nous devons parfois faire du scooter cross, les routes de Carriacou passant parfois du béton à la terre battue : heureusement le temps fut sec dernièrement!

Jean va chercher son permis temporaire avec Pierre Jean


Arrêt pour le diner dans une snakette sur le bord de la mer...


Pierre Jean et Cathie

Cimetière sur le bord de la mer...

Une pierre tombale emportée par l'eau...




Un smoothie glacé fut grandement apprécié!

En soirée, nous allons tous les quatre, chez Tanty Mavis pour y manger la cuisine locale en compagnie de Diane et de Richard. Nous nous quittons assez rapidement car il y a une rencontre pour les hasheurs. Nous nous y rendons en scooter : c’est cool rouler la nuit! Nous rentrons au bercail vers 23h30, après un trajet en dinghy dans l’obscurité totale : nous avions oublié notre torche.

Samedi matin, Pierre Jean et Jean repartent en scooter pour aller rejoindre Jean-Louis et Fiona. Nous les attendons à l’aéroport de Carriacou. Nous visitons l’île et nous terminons la matinée par un lunch à bord de Caffè Latte. Sur le coup de 13h00, nous filons en annexe, en deux groupes, pour reprendre les scooters, il pleut.  Nous nous rendons au point de départ des bus pour le Hash no. 999. Le parcours de ce Hash fait 7,5 km, c’est le plus long à ce jour pour nous. Le départ est très pentu et par la suite, ça va mieux. Bien agréable comme course. Nous prenons quelques bières et mangeons aussi un peu et retournons vers le bateau en bus. Baignade dans la mer, puis dodo bien mérité!

Le selfie traditionnel, lors du départ...

Les consignes sont donnés pour le HashMaster



Ouf... ça glisse...







Toujours dans un traditionnel "Rhum Shop" pour festoyer...


Le dimanche matin, nous plongeons tous les quatre avec Diane pour faire les Sister Rocks, malheureusement, la visibilité était mauvaise due en partie au passage de Maria. Néanmoins, ce fut une belle plongée et l’occasion pour Yolène d’étrenner son nouvel équipement.
P.S. Jean étrenne également son nouvel appareil photo...  Il a trouvé une fonction qui enlevera le vert... les prochaines photos sous l'eau risque d'être mieux...

Le fameux poisson lion


Voyez-vous le poisson roche... il se camoufle très bien...


Après le lunch, nous levons l’ancre pour se rendre à Sandy Island (près de la Grenade). En route, nous essuyons un petit grain. Vers 16h00, notre ligne à pêche se déroule à vive allure, Pierre Jean s’affaire à ramener la bête, puis Jean prend le relai. Nous avons attrapé un « blue fin tuna ». Nous sommes très contents! Plus tard, avant le souper, Pierre Jean parera le poisson.


Nous arrivons à Sandy Island pour constater qu’il ne sera pas possible de s’y ancrer. Nous décidons de nous rendre à Victoria, une ville au nord de la Grenade, un courant favorable nous entraîne et Pierre Jean nous interprète son répertoire de Pierre Perret et de Brassens : nous nous régalons! Nous soupons avec des langoustes et nous nous couchons repus! Nous sommes à 10MM de St-George, nous levons l’ancre à 9h30 et filons à moteur et à voile. Nous arrivons à St-Georges vers 11h30. Nous retrouverons Pierre Jean et Cathie en soirée au kick off des célébrations du 1000e Hash.

Et ça, mes amis, nous vous le raconterons, avec plein de photos lors de notre prochain « post »!

Varia:
Lors de notre mise à l'eau, nous nous sommes ancrés à côté de l'île de Calvigny,
une île privée où le propriétaire a investi plus de 800 millions pour la mettre à son goût...

Superbe bouquet de fleurs locales lors de l'ouverture officielle
du restaurant Bruno's Restaurant, un ami grenadien français

À très bientôt!     

Aucun commentaire:

Publier un commentaire