jeudi 13 juillet 2017

Carriacou.. encore!


Notre retour à Carriacou n’était pas anodin : nous aimons cette île, bien sûr, mais nous voulions aussi refaire quelques plongées. Dès notre arrivée, nous nous dirigeons vers Lumbadive, pour saluer les proprios Diane et Richard et les informons que nous voudrions faire deux plongées, lundi, le 3 juillet. Nous nous présentons donc comme prévu lundi matin et là on nous propose de faire notre certification de plongeur avancée. Il faut faire 5 plongées différentes pour devenir plongeur avancé : nous acceptons sur le champ!
Nous ferons, en premier, une plongée profonde à Sister Rocks où nous sommes allés à 96 pieds, suivi d’une plongée de perfectionnement de la flottabilité à Tropical Hill avec des exercices vraiment cool : passer au travers des cerceaux, faire des pirouettes verticales et horizontales… Le lendemain, nous poursuivons, cette fois, avec une plongée sur épave à Rose Wreck avec comme entre autres objectif de mesurer la longueur et la largeur de l’épave. Par la suite, nous avions une plongée orientation dont un des exercices est de faire un carré de 100 pieds par cent pieds que nous avons réussi haut la main.
















Le mercredi, 5 juillet, nous profitons d’une journée de pause (de plongée…) pour aller avec New Vision à Sandy Island et à Paradise Beach puis à l’Anse la Roche, le lendemain matin. Wow ! C’est à deux pas de Tyrrel Bay et c’est totalement différent et magique : nous faisons de l’apnée, marchons sur la plage et profitons de la vie relaxante des Caraïbes.
Sandy Island...
Caffè Latte, New Vision et Sandy Island

Paradise Beach...
Anse la Roche...
 





Jeudi dernier, en début d’après-midi, nous quittons Anse la Roche et retournons à Tyrrel Bay en vue d’une plongée en fin de journée : une plongée de nuit. Nous sommes un peu excités à l’idée de plonger la nuit. Pour faciliter le tout, en fait, nous entrons dans l’eau environ 5 minutes avant le coucher du soleil : cela permet une transition plus facile. Nous nous élançons les uns après les autres mais Jean a un problème d’équilibrage de ces oreilles, il doit remonter à la surface 2 fois pour finalement régler le problème.  Entre temps, Yolène observe que la bouteille de Jean a une fuite d’air. Elle le signale à l’instructeur, Diane passe l’embout de secours à Jean pendant que Steven le divemaster règle la fuite sur la bouteille de Jean : un problème de « o ring » (joint torique) mal calé… La plongée de nuit peut enfin commencer… La nuit, le comportement des créatures sous-marine est différent : les langoustes sortent de leurs cachettes et se baladent tranquillement, certains poissons dorment au fond de coraux nommés « vases ». La présence de torches étanches distribuées à chacun de plongeur rend les couleurs encore plus spectaculaires que le jour. Bref, la plongée de nuit est un exercice à refaire. Après la plongée, nous nous retrouvons tous au resto pour une pizza et quelques bières bien méritées : après tout nous sommes officiellement des plongeurs avancés !




Les langoustes...  miam... et non, nous ne sommes pas dans la saison...
il est donc interdit d'en pêcher... 


C'est nous, à la fin de la plongée avec nos lampes de poche!!!

P.S. Merci à Lumbadive pour les magnifiques photos lors des plongées ainsi qu'à New Vision pour les photos sous l'eau.... On a hâte d'avoir notre appareil photo qui pourra aller sous l'eau...

Nous avons quitté Carriacou, le 7 juillet dernier, pour passer les deux prochains mois à Grenade.  On vous revient avec nos découvertes de l’île!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire