samedi 28 janvier 2017


Lors de notre séjour dans le lagon de Sint-Maarten, un front froid est passé générant des vents assez soutenus et de fréquentes bourrasques…. Nous étions très bien protégés donc pas question que nous sortions du Lagon.  Nous avons donc profité de Sint-Maarten tout en restant sagement ancré.
Notre voisin dans le Lagon, Venus, le bateau de Steve Jobs de 120 millions $US

Nous avons été suivre un séminaire gratuit avec bière(s) gratuite(s) au Island Water World avec l’équipage de Island. Le sujet : la pêche pour les plaisanciers. On a appris quelques trucs utiles pour la suite des choses : lancer sa ligne en bordure des fosses, surveiller les indicateurs que sont les oiseaux et les algues, recycler les vieux leurres en chapelet de leurres pour créer de l’excitation à proximité du bateau, etc…  Par la suite, nous sommes allés prendre un apéro avec Island et l’équipage de Mangata puis la soirée s’est poursuivie sur Island où nous avons souper et joué de la guitare jusqu’à 2AM (vive Zachary Richard) !

Nous avons fait une petite randonnée sur Sentry Hill.
La gang...

Une vache se trouvait sur notre passage...
Le Lagon, à gauche du pont, le côté hollandais et à droite, le côté français

Nous avons pris nos vélos et avons fait nos touristes sur le côté ouest de l’île ! Nous sommes allés à Mayo Beach, collé sur l’aéroport où les gaz d’échappement des avions balaient la plage faisant virevolter le sable et éclaboussant les baigneurs les plus téméraires… Nous avons poursuivi notre route le long du littoral jusqu’à une plage qui s’avéra être une plage de nudiste validant une fois de plus que : ceux qui le font ne devraient pas et ceux qui pourraient ne le font pas ! De retour sur les vélos pour se rendre du côté français de l’île jusqu’à Marigot puis de retour du côté hollandais pour récupérer le dinghy et retourner à bord.
Baie de Marigot où nous serons ancrés, plus tard...

Nous avons invité Island à une soirée pizza et jeux de société. Myriam et Michel vont au Pizza Galley pour récupérer les pizzas pendant que nous terminons notre Skip Bo avec Vincent et Alex. Après le souper nous jouons au Tricheur junior et on s’amuse bien.  

Les vents finissent par tomber et Jean, aidé de Michel, installent les supports à panneaux solaire et le deuxième panneau. Par la suite, Jean installe une antenne AIS dédiée sur l’arche ceci devrait améliorer notre réception des informations AIS des bateaux que nous croisons…

Alex et Vincent, nous ont demandé s’il pouvait faire la prochaine traversée avec nous…  Et pourquoi pas ! Nous allons donc faire une petite escapade à St-Barthélemy pour quelques jours et ensuite, retournerons à St-Martin pour visiter les lieux.  En fait, nous voulons faire le tour de l’île et de profiter de tous les endroits magnifiques.

Donc, après 11 jours dans le Lagon, nous quittons en direction de St-Barth avec Vincent et Alex comme équipage et une mission bien précise : pêcher un poisson entre St-Maarten et St-Barth. Toute prise donnera droit à un party Disco le soir venu (avec notre célèbre boule Disco) à bord de Caffè Latte. Nous nous dirigeons vers St-Barth à moteur non sans avoir vérifié au préalable les heures les plus propices pour la pêche. Eh bien, croyez-le ou non à l’instant précis ou la période propice débutait Alex avait au bout de sa ligne un barracuda de 2 pieds. Selon Alex, les barracudas sont assez difficiles à pêcher, nous avons décidé de laisser le barracuda et sa bouche très dentue s’épuiser un peu avant de le remonter à bord. Nous l’avons relâché après lui avoir prudemment retiré l’hameçon.  Donc, pas de poisson pour souper mais nous étions assuré d’un party disco…wooooooooooooo !!!
Le barracuda en question

Vincent et Alex, les experts de la pêche

Nous sommes arrêtés à l’île fourchue pour un dîner à l’épaule avec Island. Après le dîner, nous avons fait de l’apnée en groupe : c’est un endroit extraordinaire pour la plongée, tout le monde a adoré.  Nous tombons sur le charme de l’endroit… et nous y restons pour le coucher, accroché à une balle de mouillage.  Nous avons donc fait la soirée disco promise, Alex a dormi à bord et le lendemain matin, après l’école des garçons, nous sommes partis vers Gustavia avec Vincent et Alex comme équipier.
Les rochers de l'île Fourchue

Vue de St-Barth au haut de la montagne

Notre ancrage... sublime...  Nous sommes en bas à droite.

Ascension de la montage à l'île Fourchue

Nous nous sommes ancré à une distance que nous jugions raisonnable d’un voilier, point de vue non partagé par le capitaine du voilier en question. Échanges de part et d’autre, toujours est-il que nous l’informons que nous n’allons pas passer la nuit à cet endroit, le capitaine est aux oiseaux… Au retour des formalités d’entrés nous nous réancrons assez loin du voilier en question et le « trou » que nous laissons est comblé par un cata de location assez bruyant qui est plus près du voilier en question que nous, hihihi !

St-Barth est un endroit magnifique, propre et aisé. Il n’y a pas de vol sur l’île et pas de violence, les gens sont sympas et on s’y sent en sécurité. De retour sur les bateaux, un apéro sur Island avec Louise et Yves de Free at Last qui s’avère être des amis communs : le monde est petit en titi ! Après un super souper sur Island, on invite Vincent à venir coucher à bord de Caffè Latte.

Le lendemain, dimanche, nous partons pour découvrir St-Barth et nous allons au phare du Fort Gustavia avec l’équipage de Island.
Vue de l'ancrage

Les boys... et leur canon !!!

Gustavia: les superyatchs y sont...

Nous dînons en route vers l’anse du Colombier, au nord de St-Barth. Alex pêche à bord du bateau et capture un Yellow Jack et Michel qui lui pêche en apnée capture une raie (Southern Stingray). Jean assiste au dépeçage des poissons et le soir venu, nous mangeons la raie à bord d’Island : le plat ne fait pas l’unanimité mais nous trouvons que la raie est bonne. Accolades et au revoir à Myriam, Michel, Vincent et Alex : nos routes se séparent ici et nous nous reverrons possiblement à la Martinique dans un mois. Bon vent Island !

Nous quittons St-Barth, à voile, pour la baie de Marigot et nous terminons au moteur pour jeter l’ancre, à la main, vers 17hres. Notre guindeau refuse de collaborer depuis ce matin… Au réveil, nous allons remplir les formalités d’entrée à St-Martin, puis nous passons faire un coucou à Ambition qui sont dans le lagon du côté français. Par la suite, nous échangeons un contrôleur pour le nouveau panneau et nous dînons au resto. Nous retournons au bateau et filons vers Grand Case où il y a carnaval ce soir. C’est la capitale de la gastronomie de St-Martin. Nous passons une belle soirée là-bas : ça vaut vraiment le détour. Dans la rue, il y a de mini bars servant bières et autres boissons et de jolis boutiques temporaires où des produits qualitatifs sont proposés : nous succombons pour des bracelets !

Le mercredi matin, nous quittons tôt Grand Case car un plongeur va nettoyer le dessous du bateau et nous avons une journée chargée en perspective. Nous finalisons l’installation de l’AIS, du contrôleur du second panneau solaire, nous faisons l’épicerie, récupérons des $USD et notre lavage…ouf ! Un bon petit souper relaxe, à bord.  Le lendemain, nous lavons l’intérieur du bateau et installons de façon permanente la production de l’eau du déssalinateur dans notre réservoir arrière. Nous allons dîner avec Ambition, faisons de l’internet et au retour, sur le bateau, nous diagnostiquons le problème du guideau : les contacteurs de la manette sont corrodés. Nous filons acheter une nouvelle manette et prenons l’apéro au « Lagoonies » avec Ambition : bières à 1$USD !

Maintenant que les principaux travaux d’amélioration sont faits sur Caffè Latte, nous amorcerons la visite des plages du côté français de St-Martin, nous avons débuté par Friar’s Bay où nous avons nagé (puisque l’apnée n’était pas intéressante) jusqu’à l’Anse heureuse : superbe plage isolée où le nudisme se pratique, bizarrement, aux deux extrémités de la plage ! 

À bientôt !     

1 commentaire:

  1. Chaque Journée comporte de belles rencontres et aventures. Fantastiques. Nois au Nord à a sorti nos ski a quelques reprises et allons à St-Anne ce WE. 🍀😎🤓

    RépondreEffacer