vendredi 4 novembre 2016


Destination : Portsmouth, VA (suite)

Nous décidons de passer une journée de plus à Solomons Island avec nos amis Robert et Petra. Nous en profitons pour faire de petits travaux sur le bateau (installation finale du télephone satellitaire près de la table de navigation entre autres…). Toujours est-il que nous sommes vraiment dans les derniers derniers préparatifs avant le départ. En après-midi, nous partons, en annexe, avec nos amis pour aller voir de quoi retourne Solomons Island. En gros, il y a un West Marine, un magasin pour les « boaters », et nous y achetons quelques trucs comme une ceinture pour pêcher (ça ressemble à une ceinture de champion de boxe mais avec un réceptacle pour y insérer sa canne à pêche, parait que ça fait moins mal au nombril quand tu as à lutter pour sortir le gros poisson). Il y a aussi une poissonnerie pas piquée des vers : nous avons ramené de la soupe au crabe, des crab cakes et de la morue. En fin de journée, apéro sur Caffè Latte avec les amis de New Vision. Souper à la soupe de Crab et dodo. Demain nous profiterons des vents du sud ouest pour filer au portant vers Reedville : capitale américaine de la pêche au manhaven.
Caffè Latte et New Vision

Robert et Petra

Nous levons l’ancre vers 9h15, un peu de moteur et nous sortons de la Baie à la voile. Nous naviguons au trois quarts arrière et au bout d’un moment, nous décidons d’utiliser le tangon mais nous commettons une erreur dans notre déploiement, les vents forcissent un peu et nous sommes contraints de rentrer le génois et le tangon. Notre allure n’étant pas celle désirée pour rallier Reedville nous décidons de faire un petit dix minutes de ciseau (vent arrière avec une voile de chaque côté du bateau) pour nous éloigner de la côte puis nous reprenons trois quarts arrière. Les vents changent un peu de direction et voilà que nous devons faire du ciseau pour aller dans la bonne direction donc nous ressortons le tangon et le déployons correctement cette fois…jusqu’à ce que les vents mollissent et changement de direction à nouveau ce qui nous obligera à retirer le tangon une nouvelle fois. Sitôt le tangon rentré, nous reprenons trois quarts arrière mais sur l’autre amure. Nous n’allons pas très rapidement et nous puisque devions tester notre Watt&Sea (hydrogénérateur) le moment est bien choisi. Nous le faisons basculer dans l’eau après l’avoir branché aux batteries et ça fonctionne. Le vent change à nouveau de direction sitôt que l’on traverse embouchure de la Potomac. Ce long et large fleuve menant à Washington canalise les vents qui sont maintenant de secteur ouest et d’environ 12 à 18 Nœuds. Ces vents propulsent Caffè Latte à des vitesses supérieures à 8 Nœuds et le Watt&Sea produit beaucoup d’énergie, yesss ! Ce sera utile lors de la traversée lorsque tous les systèmes seront en marche. Nous arrivons à l’embouchure de Cockrells Creek, et soudain nous avons le cafard (la pognez-vous !). Il y a un peu de crab pots et Robert de New Vision nous signale à la VHF qu’il y a des filets de pêche aussi, il faut donc faire attention. Yolène va faire de la vigie pendant un bout, puis nous affalons les voiles et arrivons dans Cockrells Creek. Nous choisissons un mouillage devant une jolie maison. Un « local » vient nous faire la conversation à bord de son kayak : il est retraité de Starbucks et habite à Seattle. Il a une résidence secondaire à Reedville et il vient tout juste de s’acheter un voilier (Jeanneau 389) et il compte en profiter au maximum. Il prendra possession en mars ou avril. Il nous offre d’aller nous reconduire au village si nous avons besoin de quoique ce soit avant de nous indiquer où se trouve son quai dans cette jolie baie.

Nous avons eu de la visite durant la navigation

Caffè Latte sous voile, le bonheur !!!

Baie de Cockrell


Nous décidons de passer une journée à l’ancre à Reedville. On finalise des trucs, Yolène finalise la fixation des drapeaux signalétiques à un bout qui sera hissé au mat et retenu à l’avant et à l’arrière du bateau. L’esprit de ce geste est de démontrer du respect envers nos hôtes. Jean en profite pour travailler sur le blog. C’est une superbe journée d’automne il fait soleil et environ 20 degrés. Demain, nous irons plus au sud. 
Jean en train de faire un résumé de quoi faire par 'gros temps'

Caffè Latte pris du haut du mât de New Vision


Nous passons une bonne nuit, à l’ancre, et nous partons vers 8h00. Nous constatons que les vents sont plus forts que ce qui avait été prévu. Et, après environ une heure de navigation pour décidons de rebrousser chemin et de retourner à Reedville. Le lendemain, nous partons en direction sud pour nous rapprocher de Portsmouth. Après une belle navigation nous arrivons à Poquoson River au coucher du soleil, c’est paisible en nous y passons une bonne nuit. Au réveil, nous partons en direction de Portsmouth. Navigation au moteur en raison de la faiblesse des vents et de l’impératif d’arriver à la marina de Ocean Yacht où nous avons déjà réservé une place à quai jusqu’au départ prévu pour le 6 novembre. Nous arrivons à la marina vers 16h00 et suite à un remplissage du réservoir de diésel nous regagnons notre place : A2. Nous reconnaissons des bateaux et des gens croisés au cours de l’été et en mars dernier à Annapolis au séminaire sur la navigation en mer. Superbe temps sur Portsmouth, il fait environ 20 degré et soleil. Nous allons nous enregistrer au bureau de l’ARC et nous recevons de la documentation sur la semaine qui nous attend. Nous serons assez occupés entre les différents séminaires, activités sociales et inévitables travaux de dernière minute sur le bateau. Suite à une démonstration sur la préparation du bateau pour un passage en mer, nous réalisons que notre système de retenue de bôme n’est pas adéquat et qu’il nous manque un cordage pour finaliser notre installation pour le tangon. Nous devons nous faire inspecter avant le départ et nous préférons que l’inspection se fasse le plutôt possible pour que nous ayons du temps pour faire les modifications ou achats si des failles sont découvertes. L’inspection a lieu le dimanche matin, tout se déroule super bien jusqu’à ce que nous remettions notre balise de détresse à l’inspecteur qui nous annonce que la batterie de la balise est échue. OMG ! Nous nous informons autour qui est autorisé et certifié pour effectuer le changement de batterie. Finalement, nous avons un rendez-vous lundi matin pour aller porter la balise. Elle sera prête mercredi matin. Ouf, car sans balise, pas de départ possible. 

La semaine à Portsmouth passe très rapidement. Nous avons eu un party d’Halloween et avons fait fureur avec notre déguisement créé avec des affaires du bord !!! Nous activité sociale favorite fut la soirée au cinéma où il était possible de visionner un film, en l’occurrence « The Accountant », et de souper au tour de tables disposées dans le cinéma. Très belle expérience. 

Vendredi matin, nous travaillons sur le bateau et Yolène fait le lavage. Nous avons prévu aller aux conférences ce matin à partir de 11h00. Vers 10h30 nous recevons un texto de Robert de New Vision : le départ est devancé à samedi au lieu de dimanche. Ok, le niveau de stress monte un peu. Nous devons revoir notre plan de match. Nous devançons le remplissage des bonbonnes de propane et l’épicerie pour les produits frais puisque nous sommes déjà aller au Costco pour le reste. Nous faisons des tests avec le téléphone satellitaire comme on nous demande de le faire avant le départ. Le programme de la journée est aussi modifié : la démonstration des équipements de sécurité est écourtée d’une heure pour permettre le « skipper’s meeting » à 17h00. Nous aurons là les dernières informations météo et consignes pour le départ de demain. Puis à 18h00, ce sera le « farewell party », hautement recommandé d’éviter de consommer de l’alcool à ce souper et de faire un test avec les médicaments anti mal de mer ce soir. Nous avons du Bonamine et nous ferons un essai ce soir…ça nous aidera à nous endormir !
Premier 5 à 7

Caffè Latte pendant l'inspection de sécurité
et avec les fameux drapeaux de courtoisie
Party d'Halloween... en citrouille !!!
Jean fait des trous dans la bôme...

Yolène met les viandes sous vide

La marina de Portsmouth avec tous les bateaux

Nous prévoyons donc partir samedi, vers midi.  Pour vous situer, le départ est à Portsmouth qui se trouve à 30 minutes, en voiture de Virginia Beach.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire