jeudi 15 septembre 2016


Retour en arrière…

Nous avons passé un superbe 10 jours avec nos amis, Mary et Luc.  Nous sommes restés deux jours à visiter New York avant d’aller naviguer cinq jours dans le Long Island Sound (jusqu’à Greenport) et revisités New York pour la fin du séjour.

Voici quelques photos de ces bons moments.

Vue de la marina.. à droite, c'est la Liberty Tower

Station de métro du World Trade Center

Les amis et Yo

Le flatiron... Bâtiment préféré de Jean

La fête des gars soulignée au Sauterne !

Que de bons moments...

Vue de NYC au haut de l'Empire State

Destination : Sandy Hook, NJ

Après le départ de nos amis, le 6 septembre, nous sommes demeurés une journée de plus à la marina pour y planifier la suite de notre périple. Le 7 septembre à midi commençait une autre étape : se rendre dans les états du Delaware, du Maryland et de la Virginie.  Éole étant de notre côté (pour une fois), c’est à voile que nous avons navigué jusqu’à Sandy Hook. Nous avons jeté l’ancre à 17h30 après 19 MM et quelques louvoiements pour contourner barges, remorqueurs et autre navires commerciaux ancrés entre la Statue de la Liberté et le pont Verrazano. La marina Atlantic Highlands, permet l’ancrage à l’entrée du mur brise-lame, c’est bien protégé et pas trop achalandé. Nous reconnaissons quelques bateaux croisés au préalable cet été.  

Nous y sommes restés 4 nuits afin d’attendre notre fenêtre météo pour notre prochaine destination : Cape May à 120 MM…  Nous attendions un vent du nord pour nous permettre de naviguer au portant c’est-à-dire en se faisant pousser par le vent, ce qui en théorie est plus confortable et sollicite moins le bateau…et l’équipage.

Nous en avons donc profiter pour faire, encore, de menus travaux sur le bateau (cirage de la coque, mise à jour de nos dépenses (!!), installation du tangon, réparation du lien et du bimini, installation finale de l’hydrogénérateur (enfin !!) et tenter de régler une petite fuite d’eau).  Nous avons terminé notre séjour avec un souper au resto avec Michel et Jocelyne de Juste Ciel ! qui nous avait rejoint à Sandy Hook, le lendemain de notre arrivée.


Destination : Cape May, NJ

Voilà, nous y sommes…une autre étape… Une fenêtre météo idéale : 2 jours de vent en provenance du nord (alors que nous allons vers le sud) entre 10-15 nœuds…

Nous levons l’ancre à midi sachant que nous avons 120 MM à franchir. Nous estimons avoir besoin de 24 heures de navigation consécutive pour atteindre Cape May.  Ainsi, en quittant à midi, nous devrions arriver à destination durant la journée ce qui nous donne en fait une marge de plus ou moins 4 heures pour pallier aux aléas d’Éole.

La sortie de la baie a été costaude… sous moteur, vagues de 5 pieds et vents réels de 22 nœuds… Par la suite, nous sommes protégés des vagues mais le vent est toujours là !  Ceci facilitera l’établissement des voiles et nous permettra de naviguer au portant : nous sommes heureux !!! Bon, c’était trop beau pour que ça dure et au bout de quelques heures le vent tombe, nous rentrons les voiles et filons sous voile d’acier… En fait, la transition de secteur du vent a créé une accalmie et vers 20h30 le vent était de retour. Nous ressortons les voiles et nous revoilà parti ! Les vents forcissent mais demeurent largement contrôlables, c’est super ! Nous sommes en principe affecté à des quarts, pendant que Yolène barre, Jean se repose etc… mais bon c’est une première navigation en duo, nous débordons d’énergie donc nous restons dans le cockpit quand nous sommes « off » et nous tentons de fermer l’œil tant bien que mal. Un peu avant minuit les vents soufflent maintenant à 25 nœuds, nous sommes sous pleine voilure et nous en avons plein les bottes. Nous nous résignons à ne rouler qu’au génois, nous affalerons la grand-voile. Sage décision, les vents maintiennent leur vigueur et sous génois, nous pouvons aller encore plus près du vent arrière et ainsi maintenir un cap plus en lien avec notre destination. La lune est là, au rendez-vous, le ciel est étoilé et nous filons à 5-7 nœuds avec des vagues qui déferlent doucement autour du bateau : c’est vraiment cool ! Nous apercevons depuis un bon moment déjà sur notre droite, un amas de lumières rouge et blanche qui grossit et se précise : Atlantic City et ces hôtels et casinos !!! Vers 4h00 du matin, il fait un peu plus froid et nous devons enfiler des jeans (nous n’avions pas porté de pantalons longs depuis fin juin…), et, par-dessus notre pull, un imper pour nous couper du vent. Le jour se lève, les vents mollissent et nous apercevons au loin Wildwood puis Cape May. Nous arrivons à destination sous voile jusqu’à l’entrée de la baie de Cape May où, par respect des courants, nous affalons les voiles et poursuivons au moteur. Il y a un ancrage où les bateaux canadiens sont nombreux : pas moins de 5 bateaux battent pavillon unifolié.     

Globalement, ce fut une navigation qui a duré 24 heures, dont 2h30 à moteur et tout le reste fut fait à la voile !  Le bonheur !  Nous avons fait un post mortem de cette navigation et identifié quelques éléments à améliorer pour les prochaines traversées. Notre prochaine destination sera Portsmouth, VA situé à 170MM de Cape May, une navigation d’environ 36 heures. Nous attendons un fenêtre météo favorable pour passer à l’action !
On quitte NYC, c'était le 11 septembre !

Juste Ciel ! à la sortie de la Baie de Sandy Hook

Caffè Latte à l'action


À bientôt…

1 commentaire:

  1. Bon je vous avais ecrit un long mot pis ca n a pas envoye....j ai pas le courage de tout reecrire mais je vous envoyait du courage et je vous disais que malgre la fatigue consolez vous vous n avez surement pas beaucoup de routine....ce qu on vit a fond ici....courage...

    RépondreEffacer