dimanche 4 septembre 2016


Destination : New York, NY

Une autre étape se termine… On quitte le Long Island Sound après un super beau mois à le naviguer.  Nous gardons d’excellents souvenirs des lieux visités.  Merci à Ron et Claude d’avoir partagé leurs coups de cœurs qui deviennent aussi les nôtres !

Nous avons maintenant 120 milles marins (240 km) à parcourir pour accueillir nos amis à New York.  Ceci nécessite de la planification puisque nous devons considérer les passages à emprunter, les courants, le vent et les arrêts pour se reposer !!!

Le matin du 24 août, on se lève tôt car on veut bénéficier de courants favorables pour passer le Plum Gut. Finalement, nous quittons vers 8h30, notre navigation se fera à moteur puisque les vents sont sous la barre des 4 nœuds, le soleil brille. Nous jetons l’ancre vers 16h30 à Port Jefferson après 46 milles marins. Nous voulons faire un pumpout, mais finalement, nous en ferons un nous-même le lendemain matin, à partir d’une station flottante où l’on vide les sanitaires à l’aide d’une pompe manuelle plus ou moins efficace… C’est tout ce qui fonctionne, présentement, à cet endroit !

On quitte donc la baie à 9h00.  Les vents sont bons, environ 15 nœuds du SW et nous faisons les 38 milles marins nous séparant de Manhasset Bay en un peu plus de 7 heures à une moyenne de 7 nœuds. Belle navigation !

Encore une fois, nous nous levons tôt, le matin du 26, pour passer le Hell’s Gate dans les conditions favorables. Nous filons à moteur dès 7h40 et le passage du Hell’s Gate se fait sans problème on roule parfois à 10 nœuds ce qui nous fait arriver à notre marina à 10h30…à marée basse et on touche légèrement le fond. Nous sommes fâchés car nous avions rempli toute la documentation requise (taille du bateau, largeur et tirant d’eau) et on ne nous avait pas avisé qu’à marée basse, il n’y a que 6 pieds de profond à l’entrée... Bref, nous sortons de là et nous attendons jusqu’à midi pour se diriger vers notre quai.

Nos amis arrivent à 13h00 et nous passerons, avec eux, les 10 prochains jours à visiter New York et à faire de la voile dans le Long Island Sound.

Dû à l’ouragan Hermine, nous rentrons plus tôt à NYC et trouvons une marina bien protégée (nous l’espérons) des vents.  Nous y resterons jusqu’à mercredi ou plus selon les conditions météorologiques pour laisser passer l’ouragan.

À compter du 7 septembre, une autre étape débutera soit celle de se diriger vers Annapolis pour le Boat Show au début octobre.

1 commentaire:

  1. Je pensais à vous hier et je me demandais comment vous alliez gérer Hermine!!! Glad to see you are ok!!! Gros bisous!!!Nada

    RépondreEffacer