samedi 13 juillet 2019

Cap Corse, Corse


Comme toujours, après du bon temps passé en bonne compagnie, nous déménageons nos pénates…

Le 5 juillet, nous levons l’ancre en direction de Calvi, question d’avoir accès à de l’internet. Puisqu’en cours de route, nous nous rendons compte qu’il y en a partout, nous décidons de poursuivre jusqu’à la jolie plage d’Algajola.

En route, le Cap Reveletta, au nord ouest de la Corse

Calvi et sa magnifique citadelle...
Nous nous ancrons pour pouvoir luncher, profiter de l’eau et de la plage. Nous mettons masque, palmes et tuba et filons vers la rive. De jolis rochers en granite nous rappellent « The Bath » dans les IVB.






Nous reprenons la « route », sous moteur, en fin d’après-midi pour l’Île Rousse. Elle est bien nommée, la lumière en fin d’après-midi lui confère une jolie couleur rougeâtre.








Nous connaissons une nuit un peu rouleuse et nous décidons de partir assez tôt pour aller à la plage du Lotu (ou lodu) pour le lunch. C’est apparemment une plage de rêve, mais pas à notre goût, à nous.

Après de lunch, nous filons vers Saint-Florent et sa grande baie bien protégée. L’eau, nous l’avions lu, n’est pas la meilleure (confirmé), donc pas de baignade…, mais l’endroit est très mignon. Nous allons à terre pour y faire des courses et pour louer un scooter pour le lendemain : à l’assaut du Cap Corse.


Le port, la ville et la citadelle de St-Florent

Notre ancrage...

La citadelle


Souper plus tôt qu’à l’habitude et dodo aussi, l’idée étant d’être prêt tôt demain.

Nous quittons le bateau vers 8h30 et récupérons le scooter. Nous quittons vers 9h15 et nous roulerons jusqu’à 18h00.

Nous aurons fait le tour du Cap Corse dans le sens horaire… MAGNIFIQUE…

Nonza, spectaculaire avec son magnifique village et sa plage de galets noirs. 










Canari, village perché en montagne.

En route vers Canari...






Centuri, village situé autour de son port pittoresque.

En route vers Centuri...

On y trouve de nombreux vignobles...

Le port de Centuri… très pittoresque...


Nous roulons encore un peu pour pouvoir luncher dans un endroit paisible. La côte est s’avère plus verte et moins rocheuse, mais la route est toujours aussi sinueuse.


Merci chauffeur pour cette magnifique journée sécuritaire !!!


Nous enfilons Macinaggio, la baie de Santa-Seréna, Erbaluga et son joli petit village et finalement, Bastia.

La baie de Santa-Seréna, côté est de l'île


Erbaluga, petit village charmant...




Nous revenons en redescendant les montagnes et apercevons au loin notre mouillage.

En route vers notre bateau, l'intérieur des terres...


Notre ancrage au loin...


Une journée magnifique qui se conclue par une épicerie dans un Leclerc à quelques quatre kilomètres de Saint-Florent !
À très bientôt pour la suite !

dimanche 7 juillet 2019

Le Fango, Corse


Nous restons deux jours tranquilles à Galéria et profitons de l’endroit paisible et de la baignade… Cathy, épouse de Pierre Jean, est arrivée de Paris et nous nous sommes vus pour un apéro à bord de Caffè Latte et avons convenus de faire une randonnée le long du Fango, une rivière jalonnée de piscines naturelles, le lendemain soit le jeudi, 4 juillet. L’eau y est réputée pour être potable, douce et d’une température exquise.

Nous nous rejoignons au port de Galéria, nous en annexe et eux en voiture. Il est environ 8h45. Nous nous rendons au pont génois (de Gènes, ville d’Italie et berceau de Christophe Colomb), de là nous emprunterons le sentier nous menant au gite et à une concentration de piscines.



Le sentier est très bien balisé et nous arrivons au gite en un peu plus d’une heure, et au bout d’environ 4 km. Une randonnée très facile mais fort jolie.






Le gite propose une belle table pour le repas du midi. Pour l’instant, nous prenons une bière locale, la Pietra, déclinée, entre autres en blonde et en ambrée. C’est une bière à base de châtaigne et elle est délicieuse, surtout après un modeste effort 😉.

Nous réservons pour le lunch la meilleure table du resto et nous partons à la découverte des piscines.

La température de l’eau est parfaite. L’eau est douce, limpide : le bonheur ! Nous allons de piscine en piscine la transition entre deux piscines est faite de roches ou de rochers. C’est sympa.

En bordure, les rochers permettent aux intrépides de s’élancer vers les parties plus profondes des piscines.


Une flottille de gougounes à la dérive... 




Madame sur son trône de granite !!!





Nous passons environ une heure à nous baigner ainsi. Géraldine, nous rejoint, comme convenu, pour le lunch. Elle assurera le retour du groupe, avec sa voiture, au pont génois.

Nous regagnons le resto après s’être essuyé et avoir mis nos t-shirts. Le menu est typiquement corse : assiette de charcuteries, formages corse, côtes de veau et de porc corse… Bref, tout le monde se régale !

Dans l'ordre habituel:  Pierre Jean, Géraldine, Jean, Yolène et Cathy


Nous regagnons le port, notre annexe puis Caffè Latte. Une autre jolie journée en Corse !

Merci aux copains !